Jeûne de Daniel 2012

Thème du Jeûne de Daniel 2012 : Un coeur réveillé.

Récemment j’étais à Redding en Californie pour une conférence sur le leadership. C’était la première fois que j’ai observé une église locale où les leaders avaient, avec intention, construite une culture de passion pour QUI est Dieu. Après avoir bu de cette fontaine, mon cœur a commencé à se réveiller. 

Depuis cette visite, j’ai découvert que la notion de se réveiller du sommeil est un concept spirituel très fort dans les écritures.  Même Dieu, qui ne dort jamais, est appelé à se réveiller.

Réveiller quelqu’un du sommeil est moins fort que le sentiment de ressusciter quelqu’un qui est mort.  C’est plutôt comme allumer une lumière dans une pièce qui est déjà occupée.  Alors, Dieu n’as pas besoin d’être réveillé, comme s’il était dans un état évanoui ou comateux. Mais il est réveillé dans le sens d’amener quelque chose au premier plan de sa pensée ; ou bien se tourner pour sauver, guérir et délivrer. Par exemple, quand Dieu effectue un miracle pour nous, on pourrait dire qu’il a réveillé sa force pour sauver.

Le mot hébraïque utilisé le plus souvent pour dire réveiller quelqu’un du sommeil a le sens « d’ouvrir l’œil.”  Dans le sens de se réveiller d’un sommeil spirituel ou moral, les écritures ne parlent pas de quelqu’un qui n’est pas né de nouveau.  Ce terme fait toujours référence à quelqu’un qui est devenu plutôt engourdi, ou quelqu’un qui est tombé dans un coma spirituel.  Le prophète Esaïe parle du people de Dieu : “Ils ont des yeux, mais ils ne voient pas, et des oreilles mais ils n’entendent pas. »  Il ne s’agit pas de voir ou d’entendre physiquement, mais il s’agit de posséder la compréhension et de l’illumination morale, intellectuelle et spirituelle.

La chose étrange concernant le sommeil est que, sans se réveiller, on ne réalise pas que l’on dort.  Le cerveau ne dort jamais.  Quand le corps dort, le cerveau continue certains processus sous conscients, que nous appelons des rêves ou des songes. Ces rêves créent un genre de réalité de substitution. Ils peuvent nous sembler tellement réels qu’ils évoquent la peur, le plaisir, et toute sorte d’autres émotions.  Dans un étant de sommeil, nous « vivons » nos rêves comme s’ils étaient vrais. Mais cela dure seulement jusqu’au moment de nous réveiller.

Dieu est en train de réveiller nos cœurs : de nos tristesses personnelles, de nos échecs auto-infligés, de notre indifférence, de notre égocentrisme.  Pendant ces 21 jours de prière concentrée et de recherche résolue de la face de Dieu, Il nous envoie à travers son Esprit une parole créatrice à notre âme : “Réveille-toi, ô âme, réveille l’aube.  Ton temps est arrivé!”

Il réveille nos cœurs à Sa présence, Son amour, Sa sainteté, et Ses plans.  Peut-être vous pensez connaître ces attributs de manière intime déjà. Mais je vous lance un défi particulier : demandez à Dieu de vous réveiller et vous faire arriver à un niveau supérieur de compréhension.  Pendant les trois semaines qui suivent, Dieu va réveiller le cœur.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :