Lundi 22 Septembre 2014

Marc 2 : 17 Jésus a dit : «Je suis venu pour les malades, non pour les bien portants». 

Cela ne signifie pas qu’il faut être malade pour que Christ se soucie de nous. Les pharisiens étaient certainement les gens les plus malades à cette époque, spirituellement parlant. Ce que Jésus essayait de dire c’est que les gens religieux ne reconnaissaient pas leur besoin de changer ; or, il est impossible d’aider quelqu’un qui aime sa façon d’être, à changer.

Le roi David est certainement l’une des personnes les plus remarquables dont la Bible fait mention. Il a tant  fait pour l’avancement des projets de Dieu sur la terre ; mais il a rencontré de graves problèmes dans sa vie. En plus de ces problèmes, David a connu un échec moral qui a pris des  proportions énormes. En bref, David a commis l’adultère mais en vue de le couvrir, il a fait tuer le mari de la femme.

Le roi David a commis un adultère et un meurtre. Pire encore, il l’a nié à tous, y compris à Dieu ; de telle sorte que Dieu envoya le prophète Nathan auprès de David. En résumé, le prophète a pointé le doigt de la justice divine vers David pour lui déclarer sa culpabilité.

La lumière sainte de la vérité a transpercé le sombre tissu de mensonges dont David avait enveloppé son âme. Il en fut brisé, et le psaume 51 est le fruit de ce brisement. Ce cantique de David sert de boussole morale pour ceux qui désirent être transformés : il nous donne un aperçu clair de ce que David a fait pour être restauré en Dieu, pour retrouver la confiance de son peuple et pour poursuivre sa destinée.

Lave-moi avec l’hysope et je serai pur.

Alors que la lumière de la vérité divine pénétrait les ténèbres de l’âme de David, il s’écriait du fond du cœur : «Purifie-moi avec l’hysope et je serai pur» (Ps 51 : 7).

L’hysope est une plante commune que l’on trouve dans le sud de l’Europe, autour de la Mer Caspienne. Dans les temps bibliques, on l’utilisait principalement comme plante médicinale contre la toux grâce à ses vertus antiseptiques et expectorantes.

Dans ce contexte, le mot «purge», qui se prononce khawtaw en hébreu, signifie «expier» ou «purifier». Ce mot est utilisé dans la Bible en référence à un échec moral, à une transgression et au péché. Ainsi, David ne demandait pas simplement un peu de pardon : il criait à Dieu pour être purifié de sa faute morale. Il ne voulait pas seulement être gracié, il réclamait à grands cris  une transformation.

Le cœur de David était véritablement brisé à cause de ce qu’il avait fait. Il agit alors d’une façon que vous et moi avons souvent tendance à éviter. Il aurait pu se focaliser sur le fait d’avoir perdu le respect du peuple, ce qui avait mené Saul à sa perte. Il aurait pu s’abandonner au deuil de son fils illégitime, tout comme Judas Iscariot a pleuré sur la trahison de Christ. Mais David était capable de voir au-delà de l’échec immédiat : confronté à la réalité de son péché et de ses conséquences terribles, il a levé les yeux et a cru qu’un homme nouveau se lèverait en lui. Dieu pouvait alors le transformer.

La transformation ne peut avoir lieu que lorsque que vous confrontez le véritable état de votre cœur. Le premier pas vers le changement est de distinguer entre le désir de bien faire et le fait que nos cœurs, et donc nos choix, soient mauvais. Ne vous jugez pas à la mesure de vos bonnes intentions, examinez-vous à la lumière de vos actions réelles.

Que cette journée de jeûne soit un temps de recherche profonde pour votre âme. Il y a-t-il des domaines dans votre vie que Dieu veut changer. Vous êtes bien sur la route de la transformation.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :