Mercredi 26 Septembre : Yom Kippour

Yom Kippour

Lévitique 16:30-31

A l’époque de Moïse, le Jour d’Expiation avait eu lieu dix jours après le début de la nouvelle année. Ces dix jours étaient censés être une période de réflexion et sondage du cœur; tous péchés commis depuis les douze mois précédents étaient confessés, le pardon demandé, et la restitution effectuée. Deux boucs ont été choisis et placés devant l’Eternel.  Un d’entre eux a été sacrifié pour le péché, et l’autre a été amené à l’extrémité du campement d’Israël.

Ensuite, Moïse posait ses mains sur ce deuxième, en lui transférant la culpabilité de la nation.  Puis, le bouc émissaire était renvoyé dans le désert, loin du people. Le sang du bouc sacrifié a été pris par le haut sacrificateur et amené dans le Saint des saints et appliqué sur le propitiatoire.   C’est ainsi que l’expiation a été accomplie pour la nation.

Sur la croix, Jésus a porté toute notre culpabilité quand il a porté la punition du péché.  A vrai dire, chaque jour devrait être pour nous un Jour d‘Expiation. Néanmoins, il est important pour l’âme de se réserver un temps particulier pour s’humilier devant Dieu avec le jeûne et lui demander, comme faisait le roi David dans Psaume 139 :23 « Sonde-moi, ô Dieu! Et connais mon cœur; éprouve-moi, et connais mes pensées. »

A notre époque, Yom Kippour est considéré le jour le plus saint du calendrier juif. Dans le monde entier, les juifs vont prier et jeûner et chercher le pardon de Dieu pour le péché. Le problème pour eux aujourd’hui, par contre, est qu’il n’y a plus de sacrifices de sang pour l’expiation du péché.   Le livre d’Hébreux  9:22 dit que « Et presque toutes choses sont purifiées par du sang, selon la loi; et sans effusion de sang il n’y a pas de rémission (pardon) »

Nous voulons donc consacrer cette journée à prier pour le peuple juif qui attend toujours son Messie. L’apôtre Paul a écrit en Romains 11:2 « Dieu n’a point rejeté son peuple, lequel il a pré-connu. »   En encore en verset 23 :  « Et eux aussi, s’ils ne persévèrent PAS dans l’incrédulité, ils seront greffés, car Dieu est puissant pour les greffer de nouveau. »  Finalement dans versets 25 et 26, il ajoute : «je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère-ci, afin que vous ne soyez pas sages à vos propres yeux: c’est qu’un endurcissement partiel est arrivé à Israël jusqu’à ce que la plénitude des nations soit entrée; et ainsi tout Israël sera sauvé… »

Aujourd’hui, nous prions pour le salut de tout Israël.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :