Samedi 12 Septembre 2015

Jean 8:44 – “Vous avez pour père le diable, et vous voulez accomplir les désirs de votre père. Il a été meurtrier dès le commencement, et il ne se tient pas dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui. Lorsqu’il profère le mensonge, il parle de son propre fonds; car il est menteur et le père du mensonge.” (LSG)

Il est important de comprendre que quand le diable dit un mensonge, il reflète en fait sa vraie nature.  La Bible nous dit en Ephésiens  2:3 que “nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées.” C’est pour cela que Jésus a dit aux responsables juifs de l’époque “Vous avez pour père le diable.” Il ne disait ni qu’ils étaient satanistes, ni qu’ils étaient enfants du diable (voir Jean 8:37). Jésus disait que leur attitude démontrait qu’ils étaient de la même nature que le diable ; Cela veut dire qu’ils désiraient le fruit interdit. Et c’est là, la vraie nature du diable ! Tout comme il était meurtrier et menteur dès le départ, sa nature est de désirer tout ce que Dieu a interdit. Dieu dit à l’homme “Ne mange pas de ce “seul” arbre.” Le diable dit “Dieu a-t-il vraiment dit que tu ne dois pas manger de cet arbre ?”

Mon frère, ma sœur, le diable n’a pas changé sa stratégie depuis le jardin d’Eden. C’est la même stratégie aujourd’hui que celle du début. Et il aura la même jusqu’à la fin de ce monde.  Tout ce que Dieu a interdit, le diable le veut. Quand vous désirez la même chose que le diable, vous manifestez la même nature que lui, comme les responsables juifs à l’époque de Jésus.

Un ancien pasteur et bon ami a commis l’adultère. Quand je l’ai confronté, j’ai précisé qu’il n’y a pas de négociation : “Tu dois complètement, radicalement et éternellement rompre avec cette maitresse !” Il a versé une larme de remords.  Puis il a dit “Ne serait-il pas possible que Dieu me donne cette femme ?”

Quand votre âme désire tant la chose interdite, vous vous ouvrez à un réel esprit d’erreur, ce qui vous fait croire que la loi de Dieu semble dure et injuste. Non seulement vous commencez à vous dire que vous méritez le fruit interdit, vous blâmez Dieu de vous avoir “créé comme ça.” Ces raisonnements sont un reflet de la nature du diable.

Mais ce n’est pas votre vraie nature ! Vous êtes un enfant de Dieu, racheté par le sang précieux de Jésus, pardonné de votre péché et rempli de Son Saint Esprit.  Aujourd’hui vous allez saisir la Parole de Dieu et vous serez enveloppé de Sa présence; vous vaincrez le fruit interdit avant qu’il ne puisse vous vaincre ! Voici votre nouvelle nature.  Voici votre destinée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :