Samedi 28 Septembre 2013 : Et en suite ?

Jérémie 29:11 « Car moi je connais les pensées que je pense à votre égard, dit l’Éternel, pensées de paix et non de mal, pour vous donner un avenir et une espérance. »

Jérémie vivait à une époque très difficile. Les tribus d’Israël du Nord, malgré des années d’avertissement, avaient endurci leurs cœurs et s’étaient trouvées en captivité. Maintenant, la même chose s’était produite dans le royaume de Juda au Sud. Parfois Jérémie nous semble être un prophète découragé qui vivait dans un temps de dépression nationale et qui se lamentait sans cesse.

Pourtant, Dieu a dit à son peuple, au milieu de cette crise, « Je connais les pensées que je pense à votre égard. »

Réalisez-vous que Dieu pense à vous ? En vérité, il pense beaucoup à vous. Le diable veut vous faire croire que Dieu pense seulement à des nouvelles manières de vous tester, mais en réalité, Il réfléchit à des nouvelles façons de vous bénir, et de vous donner un avenir et une espérance !

Une fois j’ai visité l’église de quelqu’un que je connaissais depuis des années.  C’était un homme assez dur, très exigeant, jamais encourageant. Je crois qu’il était, lui-même élevé dans un environnement en manque d’encouragement.  Et pour ma part, je pensais être une grande source de déception pour lui.

Avant que je me lève pour parler, il m’a présenté à son assemblée avec des paroles tellement émouvantes et encourageantes que je me suis tourné vers Kathryn et j’ai chuchoté à son oreille, « Je n’avais pas idée qu’il pensait ça de moi! »

Si vous pouviez entrer dans la pensée de Dieu juste un moment, vous auriez probablement la même réaction : « Vraiment, Seigneur ? Tu penses ça de moi ? Je n’en avais aucune idée ! »

Les pensées de Dieu à votre égard sont si nombreuses ; elles sont comme le sable au bord de mer.  Et les pensées de Dieu lui rends heureux, car elles sont remplies d’amour, d’espérance, et d’affection.

Enfant de Dieu, ne laissez pas le diable vous faire croire le contraire.  Résistez à ses oppressions qui vous dérobe la joie de connaître les pensées de Dieu.  Car c’est dans la joie de Ses pensées que nous trouvons la force.

Le jeûne arrive à sa fin.  Mais l’œuvre de Dieu continue dans votre vie.  Avant de fermer ce guide de prière demain, nous voulons vous encourager à notre, autant que possible, les pensées de Dieu à votre sujet.  Quand vous rencontrerez des temps difficiles cette (statistiquement, c’est for probable !) revenez à ces pensées pour être consolé et encouragé.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :