Vendredi 20 Septembre 2013 : Votre plus grand défi est vous-même

Galates 5:24-25 « Or ceux qui sont du Christ ont crucifié la chair avec les passions et les convoitises. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi par l’Esprit. »

Lors de notre séjour en Martinique, Philippe et moi étions en route pour  le séminaire pour  leaders d’EQUIP. Un des autres enseignants s’est approché de moi pour me poser cette question : «Robert, quel est le plus grand empêchement à la croissance dans ton église ?»  Ma réponse fut simple et rapide : « C’est moi. »

Je ne suis ni déprimé ni excessivement dur envers moi-même. Je reconnais simplement le principe indéniable que, dans cette vie, il n’y a qu’une seule chose que tu as le pouvoir absolu de changer : toi-même ! Alors je vous pose la question : « Quel est le plus grand empêchement à ta croissance personnelle ? »

L’apôtre Paul a compris que le plus grand défi n’était ni juifs non croyants, ni romains païens. Son plus grand défi était lui-même. Il y avait de bonnes choses que Paul voulait faire, mais il ne les a pas faites (Voir Romains 7:15). Alors que Paul grandissait dans la révélation de la grâce, il a appris un élément essentiel pour marcher dans la vie de Dieu : mourir aux désirs de la chair.

Avec de plus en plus d’expériences dans le ministère, je suis de plus en plus convaincu que nous avons peu de problèmes avec les démons. Certes, il y a des gens qui ont besoin d’une délivrance très précise.  Mais aujourd’hui la majorité des chrétiens  donne beaucoup trop de liberté à la chair, et récolte par la suite les conséquences.

Appartenez-vous à Christ ? Si oui, crucifiez la chair avec ses passions et ses désirs. Cherchez-vous la vengeance ou la justice dans le contexte d’une offense ? Justifiez-vous vos mauvaises attitudes par le comportement de l’autre ? Vous permettez-vous des indulgences de la chair parce que vous pensez les mériter ? Avez-vous parfois des sentiments d’insécurité, de jalousie ou de rivalité ? Vous fâchez-vous facilement ? Etes-vous frustré avec les autres ? Vous sentez-vous souvent mal compris? Cherchez-vous toujours une “prise de conscience” de l’autre ? Un seul message de la Bible s’applique à ces choses-là : mettez à mort la chair !

Il y a une différence entre « recevoir le baptême du Saint Esprit » et véritablement « marcher » par l’Esprit. J’ai vu des gens prier en langues un instant, et se fâcher l’instant après. On pourrait dire qu’ils vivent par l’Esprit mais ils ne marchent pas par l’Esprit. Là encore, un seul message biblique est pertinent : mettez à mort la chair !

Notez les domaines de votre vie où la chair a trop d’influence sur votre comportement.  Remerciez le Seigneur pour la grâce de changer. Si vous mourez à votre chair, Dieu  restaurera votre âme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :