Vendredi 3 Octobre 2014 : Yom Kippour

1 Pierre 5 :6 : « Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’Il vous élève au temps convenable ; et déchargez-vous sur Lui de tous vos soucis, car Lui-même prend soin de vous. »

Aujourd’hui est le jour le plus saint du calendrier Juif. En Israël, c’est une journée nationale consacrée à la prière et au jeûne. C’est un jour où chacun s’humilie devant Dieu, se repend de ses mauvaises actions, et prend l’engagement de Le chercher ardemment.

Yom Kippour est aussi appelé le Jour du Grand Pardon ; le Jour du Rachat. Il a ses origines au temps de Moïse, lorsque Dieu a demandé à Son peuple de mettre ce jour à part pour en faire une fête solennelle, de prière et de jeûne. Le grand prêtre allait devant l’arche de l’alliance et répandait le sang de l’animal sacrifié, dans le but de couvrir les péchés du peuple de Dieu (Voir Hébreux 9 :7).

Le prophète Esaïe a écrit ceci, ce sont vos péchés qui mettent une séparation entre vous et Dieu. Ce ne sont pas nos épreuves, nos faiblesses, ou nos difficultés qui mettent cette séparation. C’est notre désobéissance volontaire. C’est notre détermination à vouloir faire ce que nous voulons, quand nous le voulons, et de la façon dont nous voulons le faire. Notre conscience aurait pu crier à nos oreilles d’arrêter, de faire demi-tour et d’emprunter une autre direction. Mais nous avons fait notre choix et nous allons simplement faire ce que nous avons décidé de faire. Et une telle attitude de rébellion n’est jamais bien loin de nos cœurs.

Pourtant même après avoir reçu une grande visitation de Dieu, avoir vu des anges, ou reçu un miracle, la nature charnelle n’est jamais trop loin pour nous proposer sans cesse ses sources de tentations. Tant que nous allons être sur cette terre nous combattrons les désirs de la chair qui veulent se rebeller contre Dieu.

Jésus est notre Sacrifice. Son précieux sang fut répandu sur l’autel céleste (Hébreux 9 :11-14) ayant obtenu pour nous une rédemption éternelle. Le sang n’a plus besoin d’être répandu à nouveau. Son offrande à la croix a accompli toute la loi et à satisfait toutes les exigences divines pour la justice.

Si nous confessons nos péchés (c’est-à-dire nous accordons avec Dieu au sujet de nos péchés) Il est fidèle et juste pour nous les pardonner, ET nous purifier de toute iniquité (1 Jean 1 :9)

Le texte ne dit pas qu’Il est fidèle et plein de compassion. Il dit qu’IL est juste lorsqu’Il nous pardonne. C’est en raison de ce que Jésus a accompli pour nous à la croix.

Jésus est notre sacrifice éternel pour les péchés. La fête de Yom Kippour montre directement la croix de Jésus et son sacrifice rédempteur. Dieu ne juge pas la qualité de votre repentance avant qu’Il ne décide de vous pardonner. Il vous a déjà pardonné à la croix de Jésus. Maintenant il vous suffit simplement de venir à Lui et vous mettre en accord avec Lui par rapport à vos péchés. Recevoir votre pardon. Et marcher à la lumière de la vérité.

Nous vous encourageons aujourd’hui à permettre à Dieu de sonder les profondeurs de votre âme comme jamais vous ne Lui avez autorisé à le faire dans le passé. Et permettez Lui de mettre Son doigt d’amour sur toutes les choses qu’Il Lui semble nécessaire de changer. Ensuite recevez Sa puissante de grâce, de joie et d’espérance. Il est en train de vous transformer et c’est pour Sa gloire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :