Mercredi 27 Septembre 2017 : Protégez vos progrès (1)

Hébreux 10:35 à 39 : N’abandonnez donc pas votre assurance, à laquelle est attachée une grande rémunération. Car vous avez besoin de persévérance, afin qu’après avoir accompli la volonté de Dieu, vous obteniez ce qui vous est promis.
Encore un peu, un peu de temps : celui qui doit venir viendra, et il ne tardera pas.
Et mon juste vivra par la foi; mais, s’il se retire, mon âme ne prend pas plaisir en lui. Nous, nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre, mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme.

Alors que nous entamons les 5 derniers jours du jeûne je veux vous encourager à apprendre à marquer vos progrès, à les célébrer et enfin à les protéger. Il y a un principe spirituel que vous devez apprendre si vous voulez profiter pleinement du long chemin devant vous.

Nous vivons à l’époque de la gratification instantanée. Et tout ce qui prend du temps ne vaut pas la peine de faire l’effort. Les fours micro-ondes, les « drive in », internet  haut débit, tout cela a contribué à favoriser un style de vie à grande vitesse.

Mais il y a beaucoup de choses dans la vie que nous ne pouvons pas accélérer : la grossesse, un jardin potager,  un excellent vin, et par-dessus tout, le développement d’un solide caractère humain.

En réalité, dans le monde spirituel le temps n’existe pas. De la même façon que j’ai vu des prières exaucées avant même de les formuler à voix haute, j’ai vu aussi d’autres prières  pour lesquelles Dieu m’a dit qu’il allait y répondre « rapidement » et pour lesquelles j’attends toujours l’exaucement ! Dieu peut même vous faire une promesse, et vous payez le prix dans la foi et la persévérance, convaincu que la promesse s’accomplira durant votre vie. Mais la promesse peut s’accomplir dans la prochaine génération, ou même dans la génération qui vient après.

Nous devons comprendre qu’il doit toujours y avoir celui qui sème par la foi, et même parfois avec souffrances et larmes (Psaume 126v5). Ce sont eux qui reçoivent la promesse, qui la portent parfois toute leur vie. Mais la réalisation peut venir après de nombreuses années.

C’est la raison pour laquelle l’auteur de l’épître aux Hébreux dit de ne pas abandonner notre assurance. Il n’aurait certainement pas dit cela, si nous, les enfants de Dieu, n’avions pas été tentés de faire ainsi. Mais attention, il y aura des moments cette année où vous penserez qu’il vaut mieux faire vos valises et déménager ailleurs, faire quelque chose d’autre, devenir une autre personne. Mais c’est seulement ce que le diable voudrait que vous fassiez.

Dieu a déjà fait de grandes choses dans votre vie ces deux dernières semaines et demi. Prenez donc le temps d’écrire ces choses, et célébrez ce que Dieu a fait. Décidez que, quoi qu’il vous arrive cette année, vous ne rejetterez pas votre confiance en la fidélité de Dieu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :