Jeudi, 6 Septembre

2 Chroniques 7: 14-15 (LSG) – « Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. Mes yeux seront ouverts désormais, et mes oreilles seront attentives à la prière faite en ce lieu.»

Devant l’état de notre génération, malade, blessée, brisée et aveugle, ne vous êtes- vous jamais sentis frustrés, impuissants ou même attristés ? Tout comme Néhémie,  qui se mit à pleurer, au point qu’il fut plusieurs jours dans la désolation, lorsqu’il entendit la réponse à ses questions au sujet de Jérusalem.

Mais il y a une chose qui a attiré mon attention dans la réponse donnée à Néhémie au verset 3 du chapitre 1 : « au comble du malheur et de l’opprobre les murailles de Jérusalem sont en ruines et ses portes sont consumées par le feu. »

Pour le peuple de Dieu, à l’époque de Néhémie, le fait que la muraille et ses portes soient en ruine était la pire chose qui puisse arriver !

La muraille et les portes représentent la sécurité et la protection principale d’une ville, la manière d’épargner un peuple contre toute attaque d’un ennemi potentiel, et contre toute intrusion et agression de bêtes nuisibles et sauvages qui essaieraient d’entrer pour tuer voler ou détruire….

Sans murailles et sans portes, nous sommes à la merci de n’importe quel ennemi. Il nous faut réaliser en tant que peuple de Dieu que quoi que nous bâtissions, cela doit commencer et continuer dans la prière et l’intercession fervente et constante.

Aujourd’hui encore,  notre muraille et notre protection se trouvent dans notre fidélité à persévérer dans la prière et l’intercession afin de pouvoir bâtir de façon pérenne l’œuvre à laquelle Dieu nous a appelés pour le bien de notre génération et des générations futures.

Décidons cette année de construire en ayant une main qui travaille de façon pratique pour faire avancer le royaume de Dieu, et l’autre main sur l’épée, qui représente l’arme offensive et défensive que Dieu nous a donnée par la prière.

Prière : 

Père, aujourd’hui je veux te reconsacrer ma vie en m’engageant à chercher Ta face et à bâtir la muraille de protection par mon intercession constante par rapport à ce que tu es en train de bâtir à travers notre église. Seigneur, je veux faire partie de ceux et celles qui bâtissent et de ceux et celles qui veulent voir notre pays guéri. Apprends-moi à utiliser de manière efficace les armes que tu as mises à ma disposition.  Amen.

Jean-Pierre PLACIDE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :