Dimanche, 23 Septembre

Luc 21: 5-6 – « Comme quelques-uns parlaient des belles pierres et des offrandes qui faisaient l’ornement du temple, Jésus dit : Les jours viendront où, de ce que vous voyez, il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée. »

Félicitations pour avoir terminé le jeûne de Daniel 2018 ! Je suis sûr que Dieu a fait des choses merveilleuses dans votre vie, comme Il en a fait dans la mienne. 

Avant la venue de Néhémie à Jérusalem pour reconstruire les murs et repeupler la ville, Esdras avait déjà reconstruit le temple. Après la pose des fondations de ce temple, les gens se sont rassemblés pour adorer Dieu (voir Esdras 3). Les jeunes gens nés à Babylone se sont réjouis de l’accomplissement de la promesse du Seigneur. Mais les anciens, nés en Israël et déportés à Babylone, se souvenaient du plus grand des temples construit par Salomon, et ils pleuraient sur la petitesse et la modestie de ce celui-ci. 

Ce très petit temple construit à l’époque d’Esdras a été modifié et agrandi à plusieurs reprises au cours des siècles. Cependant, ce fut le roi Hérode le Grand qui entreprit l’un des plus grands projets de construction de son temps et construisit l’édifice que Jésus aurait connu. C’était considéré comme l’une des merveilles du monde. Il était construit en pierre blanche, recouvert d’or. Les pèlerins venant en ville littéralement vu le temple, comme une lumière sur une colline. Les disciples ont même parlé de la beauté du temple. (Luc 21 : 5) Vous pouvez imaginer le choc quand Jésus a suggéré de reconstruire le temple en trois jours ! (Bien sûr, Il parlait de Sa résurrection corporelle.)

L’époque des ministères d’Esdras et de Néhémie était difficile pour les enfants d’Israël. Ils ont vécu de nombreuses privations que leurs frères juifs restés à Babylone n’ont pas traversées. Néanmoins, ils ont persévéré dans leur appel car ils croyaient sincèrement que leurs sacrifices feraient une différence positive dans l’avenir. Et c’est bien ce qui s’est passé.

Alors que nous mettons fin au Jeûne de Daniel 2018, je voudrais vous poser une question simple : que bâtissez-vous aujourd’hui pour faire la différence demain ? Que vous construisiez quelque chose dans votre caractère, votre famille ou votre église locale, cela deviendra-t-il quelque chose de beaucoup plus grand dans les générations à venir ? Cela peut paraître petit et insignifiant en ce moment. Mais peut-être viendra après vous quelqu’un qui bâtira sur une fondation pour laquelle vous vous êtes sacrifié.

Ne méprisez jamais les jours des petits commencements. Bâtissez en vue de l’avenir. Même si vous faites partie de la prochaine génération de dirigeants qui vont bientôt se lever et diriger l’Église de Dieu, cultivez maintenant une vision pour la génération qui vous suit. Vous pouvez hériter d’une fondation, alors faites attention à ce que vous construisez dessus. Et assurez-vous que la génération suivante pourra bâtir sur la fondation dont vous avez héritée.

Je veux vous encourager à prendre un moment avant de mettre de côté ce guide de prière et d’écrire votre vision de façon à ce que votre vie fasse une différence pour les générations à venir.

Merci d’avoir suivi ce Jeûne de Daniel 2018. Maintenant, levez-vous et bâtissez !

Robert BAXTER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :