Mardi 17 Septembre

Esaïe 54:17 – « Toute arme forgée contre toi sera sans effet; Et toute langue qui s’élèvera en justice contre toi, Tu la condamneras. Tel est l’héritage des serviteurs de l’Eternel, Tel est le salut qui leur viendra de moi, dit l’Eternel. »

Ceux qui sont chrétiens depuis bien longtemps savent combien le combat spirituel peut être sévère. Mais le jeune chrétien, trop souvent, pense que le combat est seulement pour les autres. Hélas, le combat cible tous les enfants de Dieu.

Israël dans la Bible, comme Israël aujourd’hui, était environné d’ennemis. Par conséquent, chaque membre de la nation d’Israël apprenait à combattre. Ceci faisait partie de la vie.

Dans notre texte, nous voyons qu’une arme a été forgée contre chacun de nous.  Cette arme est personnalisée, c’est-à-dire adaptée à qui nous sommes, à notre personnalité, à notre histoire, à nos faiblesses.

L’arme est en fait un mensonge majeur qui a agi dès notre conception, et qui nous poursuit tout au long de notre vie. L’ennemi l’utilise pour « tuer, voler et détruire » selon Jean 10:10. En utilisant cette arme, il veut nous limiter dans les bénédictions que Dieu a préparées pour nous, et nous détourner de Ses voies.

MAIS DIEU a décrété que « cette arme sera sans effet contre toi ». Ce décret est entré en vigueur dans nos vies par la mort et la résurrection de Jésus, qui a renversé toute la puissance de l’ennemi qui régnait sur nos vies. Ainsi, par la vérité de Sa Parole et la puissance du Nom de Jésus, chacun de nous peut vivre la réalité : « Toute arme forgée contre moi est sans effet dans ma vie ! » 

L’apôtre Paul nous dit que « les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses » (2 Cor. 10:4) C’est-à-dire, les armes forgées contre nous ne sont pas seulement des armes spirituelles mais aussi des armes mentales. (Eph 6)  C’est la raison pour laquelle nous devons renverser toute forteresse, et toute pensée qui se lève contre la connaissance de Dieu. (2 Cor 10:5).  Et nous sommes équipés pour le faire !

Le diable vient contre vous avec un mensonge ou une parole négative qui fait naitre des pensées vaines et opposées à Dieu. Voici les armes qui sont forgées contre vous.  Et nous pouvons les détruire par la Parole de Dieu, car la vérité triomphe toujours des mensonges. Je vous encourage aujourd’hui à saisir cette vérité biblique et à l’appliquer à votre vie. Quelles sont les pensées négatives contre lesquelles vous luttez le plus souvent ?  Demandez à Dieu de vous révéler une promesse dans la Bible qui peut vous défendre contre cette attaque. Avec cette parole de Dieu, renoncez à croire au mensonge. Vous briserez ainsi la puissance de l’arme démoniaque forgée contre vous. Vous grandirez en liberté et en autorité et Dieu sera glorifié.  Merci Seigneur pour la perfection de Ton salut !

Un commentaire sur “Mardi 17 Septembre

Ajouter un commentaire

  1. Il n’y a pas de victoire sans bataille. Mais nous savons que nous combattons dans une position de supériorité, pas de défaite. Même Jésus, qui était le chemin, la VÉRITÉ et la vie, a répondu à l’attaque de l’ennemi par la Parole vivante de Dieu! Le diable a même essayé de prendre les versets bibliques hors de leur contexte! Mais j’aime la façon dont l’histoire se termine, après que Jésus se soit tenu fermement contre les mensonges: Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. ALORS LE DIABLE LE LAISSA. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient. » (Comme on dit, après l’effort, le réconfort! Attendez-vous à ce que la présence de Dieu vous réconforte après les combats).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :