L’esprit de sacrifice

« Ils ont dépassé nos attentes en se consacrant d’abord pleinement au Seigneur, puis à nous, selon le plaisir de Dieu. » (2 Corinthiens 8:5, Passion)

Un lundi matin dans une ferme en région rurale, un garçon de 8 ans s’est assis pour prendre le petit déjeuner avec son père. Réfléchissant au message qu’il avait entendu à l’école du dimanche la veille, il dit : Papa, quelle est la différence entre un sacrifice et une offrande ? Le père posa son journal, réfléchit un instant et dit : Regarde ton assiette et dis-moi ce que tu vois. Le garçon baissa les yeux et répondit : du jambon et des œufs.

Le père a dit : Tu vois, fils, le poulet a fait une offrande. Le cochon a fait un sacrifice !

Dans la deuxième lettre de Paul aux Corinthiens, l’un des objectifs de Paul était de recueillir une offrande pour aider les chrétiens de Jérusalem qui souffraient d’une terrible sécheresse. Pour provoquer leur foi, il parla des chrétiens de Macédoine qui, malgré leur grande pauvreté, avaient fait un sacrifice. C’était un sacrifice pour plusieurs raisons : 1) Il était né de leur désir personnel de donner et non parce que c’était imposé ; 2) Leur profond amour pour Dieu avait produit en eux une profonde préoccupation pour le peuple de Dieu ; 3) Ils ne s’étaient pas permis d’être empêchés par leurs limites personnelles. Alors que la plupart des églises avaient fait une offrande, la Macédoine a fait un sacrifice.

Il est toujours inspirant de voir les sacrifices qu’un parent endurera volontiers pour assurer le succès de son enfant. L’esprit de sacrifice fait la différence entre une vraie famille et un orphelinat. En tant que chrétiens, nous devons comprendre qu’une église locale n’est PAS construite avec des offrandes. Oui, les offrandes de temps, d’argent et de ressources peuvent fournir un culte merveilleux, une prédication inspirante, une publicité flashy, des programmes bien gérés et de nombreux employés rémunérés. Mais vous n’avez même pas besoin du Saint-Esprit pour avoir ces choses. La véritable Église de Jésus-Christ, qui produit des disciples authentiques, est bâtie sur le même esprit qui a conduit Jésus à la croix, l’esprit de sacrifice.

POINT D’ACTION : Renoncez au levain religieux qui cherche à gagner la faveur de Dieu en faisant des offrandes. A la maison, décidez aujourd’hui de passer de la mentalité des offrandes à la mentalité du sacrifice. Dans votre relation personnelle avec Dieu, engagez-vous à aller au-delà de la mentalité d’offrande, vers la mentalité de sacrifice. Enfin, réengagez-vous à faire partie de ces personnes disposées à vous sacrifier afin que le ministère de l’église puisse augmenter pour avoir un impact beaucoup plus grand dans votre ville et votre région.

CIBLE DE PRIÈRE : Demandez au Seigneur de vous révéler toute l’étendue de Son sacrifice et de vous aider à cultiver cette même détermination dans votre cœur.

Un commentaire sur “L’esprit de sacrifice

Ajouter un commentaire

  1. Le mot « sacrifice » me fait penser à 2 choses : quand Jésus a donné sa vie volontairement pour l’humanité (Jean 10:17-18) et l’appel de Dieu à nous tous dans Romains 12:1 – « Je vous exhorte donc, frères, par les compassions de Dieu, à offrir vos corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, ce qui sera de votre part un culte raisonnable. » Il est temps pour notre corps de sortir du lit et des pyjamas, se lever et louer Dieu!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :